Quelques conseils pour bien choisir l’alimentation de mon chat

Comme pour les êtres humains, l’alimentation du chat revêt une importance capitale, car elle participe majoritairement à son bien-être. Ainsi, pour votre chat, vous aurez à choisir entre une alimentation ménagère et une alimentation industrielle. Chacune d’elle possède des avantages et des inconvénients qu’il vous faut connaitre. À ce titre, le présent article vous fait part de quelques conseils indispensables pour une meilleure alimentation de son chat.

Pourquoi donner des croquettes à mon chat ?

Les croquettes comme base de l’alimentation pour votre félin sont sujettes à tant de polémiques chez les propriétaires de chat. Certains en vantent les mérites pendant que d’autres préfèrent une alimentation plus humide comme les boites de pâté.

Toutefois, la croquette chat représente une alimentation bénéfique pour le chat en raison des avantages qu’elle possède. Le premier avantage découle de sa facilité d’emploi. En effet, les croquettes sont faciles à donner à votre chat, et une fois servies, elles peuvent rester dans sa gamelle jusqu’à ce qu’il les mange intégralement.

Le second avantage réside dans la composition des croquettes. En effet, elles sont composées de nutriments nécessaires à la croissance et dans les bonnes proportions. De plus, le chat aime quand c’est croustillant, donc les croquettes sont pour lui un véritable régal.

Quelques conseils pour bien choisir l'alimentation de mon chat

Peut-on donner du lait à un chat ?

En raison des nutriments que contient le lait, sa consommation est favorable à la croissance du chat. Cependant, à chaque âge correspond une certaine qualité de lait. Ainsi, pour un chaton, l’idéal est le lait maternisé qu’il consomme jusqu’à ses 8 semaines. Quand ce dernier n’a pas la chance de recevoir la tétée, vous pouvez le nourrir au biberon.

Aussi, il faut veiller à compléter son alimentation avec des aliments solides. Dès ces 10 mois, le chaton a du mal à digérer le lait comme avant. Il faudra donc trouver ces nutriments essentiels dans le lait, dans d’autres aliments. Par contre, il faut éviter de le nourrir avec du lait de ruminants (vache, brebis, etc.). Ces derniers sont faibles en protéines, lipides, etc.

Pour le chat adulte, la consommation de lait de ruminant, en particulier de vache ne pose aucun problème. Ceci est d’autant plus vrai quand ce dernier n’est pas allergique au lactose ou tout autre produit dérivé du lait.

Quels sont les aliments à éviter ?

Il est vrai que pour certains maitres de chats, le choix de l’alimentation de leur compagnon pourrait constituer un véritable casse-tête. Ceci est d’autant plus vrai, car certains aliments peuvent être néfastes pour les adorables matous. À cet effet, voici une liste non exhaustive des aliments à proscrire pour votre chat :

  • L’alcool est dangereux pour le chat ; en réalité, une cuillère à soupe d’alcool suffit à plonger votre chat dans le coma. Même consommé en petite quantité et de façon répétée, il agit sur le foie et le cerveau du félin et peut lui causer la mort ;
  • Le chocolat à cause de la théobromine qu’il contient peut causer l’arythmie chez le chat ;
  • L’avocat ;
  • La viande de volaille et de porc crue ;
  • Les os, etc.

Commentaires fermés.